Reconnaître et trouver un vrai medium

Un vrai medium n’est pas un voyant

On observe actuellement une confusion entre les termes « voyant » et « médium ». Si l’on prend toutefois la peine d’analyser chaque terme, une grande différence en ressortira. La signification du terme « médium » est milieu. Une personne qui s’exerce dans la médiumnité sert donc d’intermédiaire, intermédiaire entre le monde réel et le monde spirituel. Un vrai medium doit disposer d’une faculté développée de communication avec des entités spirituelles. Au cours d’une consultation, il essaie de communiquer avec des esprits des proches de son consultant pour connaître les messages qu’ils souhaitent transmettre à celui-ci. Ces esprits ne connaissent pas l’avenir du consultant, mais savent son présent et son passé. Les messages qu’ils transmettent proviennent de cette connaissance du présent et du passé. C’est pour cela qu’il ne faut pas vraiment qualifier un médium de voyant. Un vrai medium n’est qu’un transmetteur de message. Il ne reçoit aucune information sur l’avenir d’un individu.




Un vrai medium ne dispose pas de pouvoir particulier. Selon des témoignages de diverses personnes s’exerçant dans le secteur, la médiumnité est présente en chacun. En la développant via des relaxations ou des médiations, entre autres, tout le monde pourrait communiquer avec des êtres de l’autre monde. Développer sa médiumnité permettra à chacun de voir ou entendre ce que les simples mortels ne voient ou n’entendent pas. 

Un vrai medium ne juge pas des agissements de son consultant. Il laisse ce dernier être le maître de son avenir après avoir transmis les messages provenant des entités extérieurs. Il n’est pas là pour recommander ou imposer telle ou telle voie, car il n’est qu’un intermédiaire. Ce professionnel d’art divinatoire n’utilise aucun support au cours d’une consultation pour entrer en communication avec les esprits. Ce qui n’est pas le cas d’un voyant. Ce dernier a généralement besoin d’un appui matériel tels les cartes, le pendule et la boule de cristal pour capter le fluide énergétique d’autrui. 

Trouver un vrai medium ?

Depuis quelques années, surtout l’avènement d’internet, on observe une augmentation en nombre des sites de médiumnité. Certains de ces sites sont tenus par des escrocs et cela accroît la méfiance des internautes vis-à-vis des médiums. Mais il faut le savoir, un vrai medium est conduit sur une voie spirituelle de générosité, d’élévation et de perfectionnement par les êtres qui communiquent avec lui. Il ne cherche pas à s’enrichir dans l’exercice de son activité. Pour lui, la médiumnité est un don donc son but n'est pas d'en tirer profit. Le prix proposé en séance ne devrait alors pas être exorbitant. Il est souvent symbolique, une manière de donner de la valeur à l’activité. Le véritable médium ne cachera rien lorsqu'on l'interroge sur ses conditions.

Aucun vrai medium ne garantit ses résultats. Si l’on trouve donc des inscriptions du genre « 100 % sûre » devant un cabinet ou sur un site d’un médium, le mieux est de chercher ailleurs. Une personne respectant les principes de la médiumnité ne doit jamais abuser la confiance de son consultant en lui faisant des promesses comme le retour de l’être aimé ou la guérison d’une maladie incurable. La médiumnité n’est pas en effet une faculté de régler un problème. Il s’agit d’une aptitude à transmettre les conseils provenant des êtres spirituels concernant le problème en question. Un vrai medium ne cherche pas à décider à la place de son consultant.

Il doit se contenter de son rôle de guide. Si l’on ne sait pas trop à qui recourir, on peut demander des conseils chez un proche ou dans un forum spécialisé dans le domaine.